Formation d’un ASP armé : du nouveau !

Il y a du nouveau dans la formation d’un assistant de sécurité publique armé : dès les écoles 2022, la formation spécifique sera prolongée d’une semaine, passant ainsi de 5 à 6. Au total donc, au terme de 13 semaines, examens réussis, l’ASP armé sera en possession de son certificat estampillé Institut Suisse de Police et Académie de police de Savatan.

Cette prolongation répond à un besoin : une formation toujours mieux en adéquation avec les exigences sécuritaires du terrain. C’est ainsi que des heures supplémentaires de tir, de psychologie, mais aussi de sécurité personnelle pourront être dispensées.

La formation d’un ASP non armé ne change pas, toujours neuf semaines.

Les ASP, qui ne disposent pas du statut de policier, peuvent être engagés en qualité d’aide de police en appui aux unités d’intervention et de circulation routière, de convoyeur de détenus, de garde d’objets, de garde de parc, de collaborateur des centrales d’engagement et centres d’intervention.

La brochure en ligne apporte tout détail pratique et utile. Avec les dates des sessions de l’année 2022. Attention aux délais d’inscription !

Examen

Les conditions d’admission ainsi que les tests d’entrée sont propres à chaque employeur.

Inscription et coûts

Les candidats sont inscrits à l’Ecole par leur employeur.

Le coût de la formation ainsi que le salaire de l’aspirant ASP sont pris en charge par l’employeur. Les repas (les dîners sont obligatoires) sont à la charge de l’aspirant assistant de sécurité publique.

Important !

Toute personne intéressée par la formation d’assistant de sécurité publique doit, au préalable, être engagée par un corps de police ou par une autorité communale.

Il n’est pas possible de suivre la formation ASP en candidat libre.

Débouchés

La formation d’ASP permet une progression interne au sein du corps de police.